Actualités/ Appels à projets en cours:

Guide de reprise des activités associatives

Face à l’épidémie de Covid 19, l’ensemble du territoire métropolitain fait l’objet de restrictions de déplacements. En mai 2021 qui peut faire quoi ? Petit tour d’horizon.

covid19_reprise_activites_asso_3amai21_c
Document Adobe Acrobat 136.3 KB

Recrutement d'encadrants/ animateurs pour le séjour de cohésion du service national universel (SNU) de juin 2021

Le service départemental jeunesse, engagement et sports (SDJES 2A) recrute actuellement l'équipe d'encadrement du séjour de cohésion SNU 2021.

 

Ce séjour accueillera 140 jeunes de 15 à 17 ans venus de toute la Corse.

La date de prise de fonction est prévue le 7 juin, à Algajola (période de formation + préparation du séjour) et le séjour se déroulera du 21 juin au 2 juillet.

 

Différentes fiches de poste sont proposées:

- Cadres de compagnie (encadrants)

- Tuteurs de maisonnées (animateurs)

-  1 Intendant

- 1 Référent sport et cohésion

- 1 Infirmier

 

Pour les cadres de compagnie, les profils recherchés sont des réservistes de l'armée mais aussi des retraités de l'éducation nationale et de l'armée ou encore des personnes ayant une solide expérience dans le milieu de l'animation et de la direction d'accueils collectifs de mineurs.

 

Pour les tuteurs de maisonnées, les profils recherchés sont des personnes titulaires de diplômes professionnels et non professionnels des métiers de l'animation et du sport (ex: BAFA, BAFD, BPJEPS, DEJEPS...).

La mixité des profils sera la véritable richesse de ce séjour.

 

Envoyez votre candidature avant le 15 mai 2021:


ce.sdjes2a@ac-corse.fr
melanie.deminati-valiani@ac-corse.fr
06 10 38 45 41
 

2021 FdP cadres de compagnie SNU Corse.p
Document Adobe Acrobat 182.0 KB
2021 FdP Tuteurs Maisonnées SNU Corse.pd
Document Adobe Acrobat 188.9 KB
2021 FdP SNU Corse -référent sport et co
Document Adobe Acrobat 178.5 KB
2021 FdP infirmier SNU Corse.pdf
Document Adobe Acrobat 180.7 KB
2021 FdP intendant SNU Corse.pdf
Document Adobe Acrobat 178.6 KB

Appel à projets de Volontariat d’Echanges et de Compétences (VEC)

*      .De quoi s’agit-il ?.

 

Afin de développer l’offre de volontariat international pour des missions d’intérêt général, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères en partenariat avec le FONJEP ouvrent pour la première fois ce dispositif dans le cadre d’un appel à projet, avec la volonté d’élargir le VEC à de nouvelles associations.

 

En effet, cet appel à projet s’adresse à des organisations qui souhaitent développer des missions adaptées à de nouveaux publics (actifs, seniors, etc.) qui bénéficient de compétences pouvant être mises au service de la solidarité internationale. Ainsi, en favorisant par exemple de nouvelles formes de volontariat (missions plus courtes, e-volontariat, etc.), le VEC a vocation à attirer des profils différents de volontaires, notamment ceux qui ne peuvent s’engager sur une longue durée mais qui souhaitent pourtant s’investir dans la solidarité internationale.

 

Les projets retenus pourront recevoir une subvention allant de 20 000 à 100 000 euros, pour une période de réalisation de 18 mois, soit du 1er juillet 2021 au 31 décembre 2022. 

 

 

France Volontaires et le FONJEP se proposent d’aider les associations qui le souhaitent dans la recherche de partenaires et/ou la mise en relation avec des associations expérimentées : celles-ci pourront les accompagner dans la mise en œuvre de projet en faveur du volontariat d’échanges et de compétences. Pour cela, les organisations candidates peuvent prendre contact avec France volontaires à l’adresse contactVEC2021@france-volontaires.org et/ou avec le FONJEP à l’adresse solidariteinternationale@fonjep.org.

 

 

 

*      Modalités de dépôt et de sélection

 

Concernant les modalités de sélection, toutes les organisations sont invitées à se rendre sur la plateforme du FONJEP pour déposer leur candidature.

 

Le dépôt est désormais ouvert et se clôturera le 21 juin à midi.

 

Pour retrouver toutes les informations sur l’appel à projet VEC, rendez-vous sur le site internet du FONJEP, onglet « Solidarité Internationale », rubrique « Volontariat d’échanges et de compétences ».

 

 

Pour toute demande d’information complémentaire, merci de bien vouloir prendre contact avec Julie Revol, en charge de l’appel à projet VEC au FONJEP, à l’adresse jrevol@fonjep.org ou solidariteinternationale@fonjep.org.

Appel à projets "Actions d’accompagnement des étrangers en situation régulière"

 

La loi du 7 mars 2016 relative au droit des étrangers en France a réformé le dispositif d’accueil et d’intégration des étrangers accédant pour la première fois au séjour en France et désireux de s’y installer durablement. Cette loi a été renforcée par celle du 10 septembre 2018 (n°2018-778 pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie).

 

L’étranger primo-arrivant s’engage dans un parcours d’intégration républicaine d’une durée de 5 ans qui débute avec la signature du Contrat d’Intégration Républicaine (CIR) au cours duquel il bénéficie de formations civique et linguistique et d’une orientation vers les services de proximité, délivrées par l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII). Ce contrat s’articule avec des actions d’accompagnement complémentaires (sociales, professionnelles, linguistiques,…) soutenues par les actions 12 et 15 du programme 104 « Intégration et accès à la nationalité française ».

 

Le présent appel à projets ne concerne que l’action 12 « Accompagnement des étrangers en situation régulière » et vise à soutenir financièrement la mise en œuvre concrète, en Corse-du-Sud, d’actions pour l’intégration des primo-arrivants (signataires du Contrat d’Intégration Républicaine depuis moins de 5 ans).

 

Critères de l’appel à projets :

 

1. Organismes pouvant candidater

 

Les organismes publics ou privés, notamment les associations régies par la loi de 1901, peuvent candidater au présent appel à projets.

 

2. Public cible

 

Les destinataires de ces actions sont les primo-arrivants signataires du Contrat d'Intégration Républicaine depuis moins de 5 ans et les bénéficiaires de la protection internationale (BPI).

 

3. Périmètre du projet

 

Le présent appel à projets concerne les actions d’envergure départementale.

 

 

Les projets doivent mentionner précisément le public et le volet concerné (action 12).

 

4. Priorités

 

Les orientations pour l’année 2021 ont été définies en cohérence avec les différentes politiques ministérielles en faveur des primo-arrivants et des BPI. Les projets éligibles doivent viser la réalisation de l’un ou plusieurs des objectifs suivants :

 

Ø  des ateliers socio-linguistiques visant l’atteinte a minima du niveau B1 :

 

- l’apprentissage du français en vue d’un accès à l'autonomie (par la découverte et l’appropriation de l'environnement social et des règles de vie en France) ;

 

- le développement de la compétence de communication à l'oral et l’initiation à l'écrit.

 

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, ces ateliers doivent également pouvoir se tenir, au moins en partie, en distanciel.

 

Ø  l’accompagnement vers l’emploi, en particulier pour un public de moins de 25 ans, en grande majorité sans ressources et pour un public féminin ;

 

Ø  l’accès aux soins ;

 

Ø  l’accès à la culture et au sport, le renforcement des liens avec la société civile : les projets viseront à soutenir la réalisation de projets culturels ou sportifs proposant des sorties culturelles, la pratique d’un sport, d’une activité artistique et/ou les projets proposant un accompagnement vers le retour à une activité professionnelle artistique ou sportive.

 

5. Caractère innovant du projet

 

Une priorité sera accordée au caractère innovant du projet, quel que soit son domaine d’intervention.

 

Cette innovation peut concerner la prestation de service en elle-même, le procédé d’organisation ou la diffusion. Le caractère innovant du projet peut découler d’outils d’organisation ou de diffusion disruptifs, tels des plateformes numériques collaboratives, des vidéos, des cours interactifs en ligne (MOOC), etc. Il doit avoir un impact mesurable sur le parcours d’intégration de la personne sur le territoire.

 

6. Financement du projet

 

La subvention accordée ne pourra dépasser 80 % des dépenses éligibles. Il est donc conseillé aux porteurs de projet de rechercher des cofinancements.

 

 

Modalités de dépôts des dossiers de candidature :

 

1. Dossier de candidature

 

Le dossier de candidature doit être transmis avant le 15 juin 2021 à 23h59 uniquement par voie dématérialisée sur la boîte fonctionnelle ddetspp@corse-du-sud.gouv.fr

 

APPEL A PROJETS 2021.docx
Document Microsoft Word 47.7 KB

Appel à projets : « Entreprendre la ruralité »

La Fondation Entreprendre, en partenariat avec Agir la Mondiale, le fonds de dotation Terre & Fils et la Fondation RTE, lance l’appel à projets « Entreprendre la ruralité ». Offrant un soutien financier global d’1 million d’euros réparti sur 3 ans, il s’adresse à toutes les associations éligibles au mécénat. Le porteur de projets doit bénéficier d’un savoir-faire reconnu dans l’accompagnement d’entrepreneurs et dans l’animation d’acteurs multiples à l’échelle d’un bassin de vie.

 

Les projets retenus consisteront à la mise en œuvre de stratégies régionales de déploiement de dispositifs d’accompagnement à l’entrepreneuriat de territoire. Les projets devront ambitionner un déploiement à minima sur 3 territoires ruraux d’une même région. Les dispositifs d’accompagnement déployés sur les territoires devront comprendre au moins un de ces services :  appui à la création d’entreprises de territoire, appui à la reprise d’entreprises de territoire ou appui à la consolidation, au développement et à la coopération de projets d’entrepreneuriat de territoire.

 

L’inscription est gratuite et se fait sur la plateforme dédiée projetsfondation-entreprendre.fr

 

Les candidats ont jusqu’au 14 mai pour s’inscrire.

 

https://www.associationmodeemploi.fr/article/appel-a-projets-special-associations-entreprendre-la-ruralite.72744

AAP MAIF Fonds pour l'éducation 2021

Le Fonds MAIF pour l’Education revient pour une nouvelle édition. 

 

Ce fonds a pour objet de financer, directement ou à travers des organismes à but non lucratif, des actions d’intérêt général favorisant l’accès à l’éducation pour tous. 

Pour son appel à projets 2021 le Fonds MAIF pour l’Education veut encourager et faire émerger des initiatives favorisant le partage de la connaissance.

L’appel à projets vise à récompenser des initiatives militantes en faveur du partage de la connaissance dans une optique sociale, éducative, culturelle, numérique, écologique, solidaire ou citoyenne. Ces actions concernent prioritairement un public défavorisé du fait par exemple d’un handicap ou d’une situation sociale difficile.

Dossier-de-candidature-2021-FME-MAIF.doc
Document Microsoft Word 1.7 MB

L’Agence du tourisme de la Corse lance un appel à projet : Soutien à l’investissement et à l’accompagnement des TPE-PME du secteur touristique

Objectif


Pour permettre aux entreprises du secteur touristique de mieux résister à la crise sanitaire, il est apparu nécessaire et indispensable de compléter l’éventail des dispositifs déjà mis en place par la Collectivité de Corse et l’Etat par de l’aide directe aux entreprises et aux associations des filières touristiques. Ce nouveau dispositif est cofinancé par l’Etat à hauteur de 2,125 M€ dans le cadre du programme exceptionnel d’investissement (PEI) et à hauteur de 3,875 par la Collectivité de Corse.

 

Bénéficiaires


Les bénéficiaires de cet appel à projet sont :

- Des TPE des filières touristiques dont l’effectif est inférieur à 11 salariés (ETP) et dont le CA n’excède pas 1M€ HT ;
- Des PE des filières touristiques dont l’effectif est inférieur à 50 salariés (ETP) et dont le CA n’excède pas 8 M€ HT ;
- Des associations (loi 1901) relevant des filières touristiques.
Opérations subventionnables Les dépenses éligibles concerneront :
• L’adaptation constante des TPE et petites PME aux nouveaux besoins, attentes et comportements des consommateurs,
• Le développement de nouveaux modes de commercialisation,
• Les actions de modernisation, innovantes, digitales, respectueuses de l’environnement, actions d’accessibilité et de sécurisation des locaux (portage individuel ou collectif),
• Les actions collectives de dynamisation et de valorisation des entreprises (dans le cadre d’un projet d’ensemble).
• Les frais de conseil et d’accompagnement, dans le cadre de dépenses d’investissement structurelles.
• Les dépenses d’investissement structurelles : études/ingénierie, achats de matériel professionnel et aménagements réalisés dans le cadre de la requalification, de la modernisation, de l’extension et de
la montée en gamme des entreprises.

 

Modalités financières


Les projets seront financés sur la base d’un taux d’intervention de 50% et seront recevables à partir d’une dépense subventionnable de 5 000 € minimum et jusqu’à 120 000 € maximum (les frais de conseil et d’accompagnement seront, pour leur part, financés sur la base d’un taux d’intervention de 50 % avec un plafond d’aide de 10 000€).

 

Le taux d’intervention pourra être modulé jusqu’à 80%, en fonction des niveaux d’engagement en termes de maintien dans l’emploi.

 

Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de l’Agence du Tourisme de la Corse au 04 95 51 77 71

aap-2021-mesure-1-1-tpe-pme-schma-de-dos
Document Adobe Acrobat 277.5 KB

Aides Covid-19

Le gouvernement a dévoilé un plan de relance de 100 milliards d'euros destinés à faire face à la crise économique consécutive à l'épidémie de Covid-19. Sur ces 100M, plus d'1M sera consacré au secteur associatif dans les 2 prochaines années.

 

Renforcer la trésorerie et les fonds propres:

Les associations qui créent ou consolident des emplois se voient octroyer 45 millions d'aide à la trésorerie distribués par France Active.

Sachant qu'une attention particulière est portée aux associations qui recherchent un impact social, territorial ou écologique.

Ce financement se concrétise par:

- des prêts "Relève solidaire" sans intérêts (100 000€ au plus, remboursables sur une durée de 12 à 18 mois).

- des contrats d'apport sans intérêts (30 000€ maximum à rembourser sur 5 ans);

- des prêts participatifs à un taux de 2 °/°.

- La banque des territoires  mobilise, elle, 40 millions d'euros afin de renforcer les fonds propres des associations ayant une activité économique. Concrètement, les associations émettent des obligations associatives auxquelles la Banque des territoires et ses partenaires souscrivent après analyse des projets. Quelques conditions sont exigées pour bénéficier de ce financement et notamment:

- l'association doit exister depuis au moins 5 ans et employer au moins 10 salariés;

- ses produits d'exploitation sont supérieurs à 5 millions d'euros par an et 75°/° maximum sont issus de subventions;

- l'émission est d'au moins 1 million d'euros.

 

Soutenir le volontariat et l'emploi

Le plan de relance prévoit le financement de 100 000 services civiques supplémentaires d'ici fin 2021. Une mesure qui passe par une augmentation du nombre d'agréments délivrés à des organismes d'accueil.

Par ailleurs, les petites associations œuvrant au niveau local dans l'éducation, l'animation ou la cohésion sociale, pourront recourir, en 2021 et 2022 à 2000€ de subventions versées par le Fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire, dites "Postes Fonjep". La subvention s'élève à 7164€ par an sur 3 ans pour l'emploi d'un jeune de moins de 30 ans. Enfin, d'ici 2021, 60 000 parcours emploi compétences destinés aux jeunes seront financés, notamment dans le secteur associatif.

 

Tour d’horizon des différents supports et outils proposés par le Gouvernement pour aider les associations à s’y retrouver dans les aides à leur disposition.

 

> économie.gouv.fr <

 

UrgencESS, la ligne anti-crise à destination de l’ESS :
0806 000 245 | infocovid.ess@cabinets.finances.gouv.fr

 

FAQ AIDES COVID EN 2021

 

 

 

 

Le fonds de solidarité est accessible aux associations employeuses, qu’elles soient ou non soumises aux impôts commerciaux.

LMA_COVID19_tableau_synthese_aides.xlsx
exe Fichier 48.1 KB
LMA_COVID19_analyse_aides_nationales.pdf
Document Adobe Acrobat 227.8 KB
20201216_Mesures_de_soutien_ESS.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB

Tenir son AG et respecter les délais comptables dans le contexte de la crise du Covid-19

 

La FAQ « Tenir son AG et Respecter les délais comptables dans le contexte de la crise du Covid-19 » a été mise à jour. Cette nouvelle version est publiée à la suite de la prolongation du dispositif exceptionnel relatif aux assemblées générales et organes de gouvernance jusqu’au 30 novembre. Elle apporte des précisions sur cette prolongation, ainsi que sur les autres dispositifs exceptionnels (délais comptables, mesures relatives aux représentants des salariés et des salariés actionnaires dans les organes de gouvernance) dont l’application n’est pas prolongée.

 
FAQ AG covid.pdf
Document Adobe Acrobat 497.1 KB

La responsabilité employeur en association (COVID)

Responsabilité employeur asso.pdf
Document Adobe Acrobat 211.9 KB

WEBINAIRE - Responsabilités des dirigeants associatifs quant aux précautions sanitaires

Appel à candidatures- Postes Fonjep "JEP"

  • Qu'est-ce qu'un poste Fonjep?

 

Le Fonds de Coopération de la Jeunesse et de l'Education Populaire, créé le 31 janvier 1964, est une association de cogestion qui réunit les représentants des administrations ainsi que des représentants d'associations bénéficiaires de postes FONJEP.

Un poste FONJEP est un financement contractuel, à moyen terme, d'un emploi permanent lié à un projet de développement d'une association.

 

Le Fonjep procède pour le compte et à la demande de l'Etat, selon les modalités qu'ils définissent, au versement de subventions destinées au financement de la rémunération des personnels employés dans les associations.

 

Il existe différents types de postes, attribués par différents Ministères: Les postes "Jeunesse Education Populaire" (JEP), les postes "Cohésion sociale" (CS), les postes "Centres de ressources et d'information des bénévoles" (CRIB) ainsi que les postes "Politique de la ville" (PV).

 

  • Une aide de quel montant?

L'aide versée est de 7 164€ annuellement.L'aide est versée chaque trimestre, sous réserve que l'association ait bien renseigné en ligne les documents nécessaires à la mise en paiement, comme le budget prévisionnel de projet par exemple.

Attention, l'aide du FONJEP ne peut pas se cumuler avec des aides à l'emploi de l'Etat.

 

  • Une aide versée pour combien de temps?

L'attribution d'un poste Fonjep fait l'objet d'une convention triennale, renouvelable au maximum 2 fois. 9 ans est donc le nombre d'années maximum.

L'aide correspond à une aide du démarrage du projet et doit être remplacée par des financements plus pérennes par la suite.

 

 

  • Pour quel type d'association?

Les associations bénéficiaires d'un poste Fonjep "Jeunesse Education Populaire" doivent avoir un agrément JEP. Cet agrément est à demander au service Jeunesse et sports de la DDCSPP (voir rubrique sur les agréments).

De plus, les petites associations (2 salariés maxi) et en particulier implantées dans le rural sont prioritaires.

 

L'association présente un projet de développement de son action, qui nécessite le recrutement d'un personnel permanent (en CDI). L'Etat évalue la demande locale en concertation avec le FONJEP pour décider de son adhésion au projet et l'attribution d'un poste FONJEP.

 

Un poste finance obligatoirement un emploi via un projet. Le projet peut exceptionnellement porter sur plusieurs emplois selon sa nature et reste soumis à l'acceptation par le FONJEP.
Le FONJEP n'est pas l'employeur du poste, l'employeur est toujours l'association bénéficiaire.

 

  • Comment candidater?

Retournez le dossier de demande FONJEP par mail à l'adresse suivante:

 

gwenn.aube@ac-corse.fr

 

DOSSIER de demande FONJEP.doc
Document Microsoft Word 87.0 KB
Formulaire de demande d'agrément JEP
Formulaire Education Populaire.doc
Document Microsoft Word 239.5 KB

JE VEUX AIDER- RESERVE CIVIQUE

Le Gouvernement lance le site Réserve civique-Covid 19 jeveuxaider.gouv.fr. Afin de permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps, pour aider les plus démunis, particulièrement touchés par cette crise du Covid-19. 

Le président de la République a appelé les Français à « inventer de nouvelles solidarités ». Pour ceux qui veulent aller plus loin que le rendez-vous journalier d’applaudissements aux soignants depuis son balcon, le Gouvernement lance la Réserve civique-Covid 19  jeveuxaider.gouv.fr. Afin de permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps, pour que les plus démunis et les plus vulnérables ne soient pas les premières victimes de cette crise.

 

Soutenir les associations privées de bénévoles

Les associations, qui reposent en temps normal sur une ressource bénévole bien souvent âgée, peinent à poursuivre leur activité. Toutes souffrent d’une pénurie de forces vives, car un tiers – voire la moitié – de leurs bénévoles sont âgés de plus de 70 ans, donc confinés. Plusieurs points de distribution pour les plus démunis ont déjà dû fermer leurs portes ces derniers jours faute de bénévoles. Le confinement fait, par ailleurs, peser un risque sur les personnes fragiles isolées (âgés, en situation de handicap, malades chroniques,...). 

 

Quatre missions vitales

Cette plateforme a été construite, en lien avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes associatives déjà existantes. Elle permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc.) de faire état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions vitales :

1.      aide alimentaire et d’urgence ;

2.      garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ;

3.      lien (téléphonique, visio, mail, etc.) avec les personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap ;

4.      solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins (fragiles, isolés, handicapés).

 

Respect des règles sanitaires

Ces 4 missions seront réalisées dans le respect absolu des règles de sécurité sanitaire, définies en lien avec le ministère de la Santé. Ainsi, les associations organiseront leurs actions de façon à garantir scrupuleusement les distances de sécurité (au moins 1 mètre entre chaque personne, bénévoles comme bénéficiaires) et feront respecter les règles de sécurité sanitaire (gestes barrières, lavage de mains très réguliers, etc).

En outre, il est formellement interdit aux personnes de plus de 70 ans ainsi qu’aux personnes atteintes d’une maladie chronique de s’engager dans une mission dès lors que celle-ci nécessite une rupture du confinement. Néanmoins, elles peuvent s’engager pour les missions réalisées à distance (lien avec les personnes isolées par téléphone, par exemple). Chacun peut s’engager pour que personne ne soit oublié.

La centralisation de ces missions essentielles sur le site jeveuxaider.gouv.fr garantit leur visibilité, et donc le fait qu’aucun territoire ne soit oublié.

 

AAP "Groupement d'employeurs et Pôles territoriaux de coopération associative 2019-2021" (à destination des associations)

La feuille de route pour le développement de la vie associative, présentée par le secrétaire d’État auprès du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse le 29 novembre 2018, a pour objectif d’apporter un appui structurel aux associations et de les accompagner dans l’évolution de leur modèle socio-économique. Cet engagement s’est traduit par la création d’un fonds d’aide pour soutenir l’emploi associatif, le professionnaliser et le pérenniser. Il vise les démarches de création, développement ou consolidation de coopérations inter-associatives qui nécessitent l’emploi d’un salarié associatif pour contribuer à une dynamisation du bassin territorial.


Deux types de structurations associatives territoriales sont concernés : le groupement d’employeurs (GE) ou le pôle territorial de coopération associatif (PTCA).

 

Toutes les infos sont détaillées dans le cahier des charges ci-dessous.

 

Les demandes doivent être saisies via http://lecompteasso.associations.gouv.fr/login après avoir créé un compte. Sélectionner la fiche n° 837

Cahier des charges
AAP GE PTCA Corse 2019 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 63.5 KB
Guide pratique
Guide compte asso.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB
Article Juris associations- Le GE, une solution à la crise?
JA626_article_GE-1.pdf
Document Adobe Acrobat 829.4 KB
Accompagner les groupements d'employeurs non marchands
GuideGE.pdf
Document Adobe Acrobat 2.7 MB